Livre (Bretagne) : Du temps que je vivais... de Armand Lomenech

Publié le par livres-en-regions.over-blog.com

Merci à Poet24 pour  cette jolie proposition

couv4402383Du temps que je vivais
de Armand Lomenech

Eds Arthémus (2000)
153pages
recueil de textes

Présentation de l'auteur:

Armand Lomenech est né le 12 mai 1953 à Port-Louis dans le Morbihan.  Il apprit la guitare à l’âge de quatorze ans en s'exercant entre autres avec les chansons de Brassens. Compagnon de route de Glenmor dans les années 70, Armand est néanmoins resté, selon ses propres termes : " un solitaire de la chanson qui aime la compagnie ". D’une voix chaude et puissante, il a mené son public pendant près de trente ans, de soirées- cabarets en salles de spectacles, avec humour et poésie. Il est décédé en 1999.

Résumé:

Ce recueil reprend les textes de ses chansons ainsi que d'autres textes divers qu'il a écrit et quelques lettres qu'il a adressé à sa soeur entre autres.

l'avis de Poet24

Mon père étant un fan de musique bretonne j'ai eu tout loisir d'écouter Armand chanter, pas en vrai malheureusement bien qu'il se soit produit dans ma ville. Ses chansons montrent un profond amour de la Bretagne et de la mer, comme le montre d'ailleurs une de ses chansons les plus connues dont vous pouvez retrouver le texte : Je chanterais à la mer.

Les textes annexes montrent un humour à tout épreuve : Armand ne se prenait pas au sérieux et savait prendre les choses à la dérision.

extrait de la préface écrite par Patrick Clémence :

"S’il était plus connu en tant qu’interprète, il était avant tout un poète et un grand humoriste et ses textes prennent, avec l’écrit, une toute autre dimension. Nous nous étions mis d’accord, juste avant son décès, sur l’édition de petits pamphlets dont je connaissais l’existence. C’est avec grand plaisir, mais avec beaucoup d’émotion, que nous vous les livrons. Nous avons ajouté quelques lettres échangées avec sa soeur Kathy dans lesquelles vous pourrez, si cela est encore nécessaire, apprécier tout son humour.

Quand lors de ses spectacles, au moment des rappels, je lui soufflais : "Chante une des tiennes", il me répondait goguenard : "Qui c’est çà Etienne ?". Où qu’il soit, je suis sûr qu’il doit être heureux et fier que l’on publie ses écrits. Dommage que cet hommage soit à titre posthume !"


Extrait :

JE CHANTERAI A LA MER
Paroles et musique : Armand Lomenech

Je chanterai à la mer quand je m’embarquerai
Epargne tes misères aux vieux marins usés
Tu leur as déjà pris tant d’amours et tant d’hommes
J’y avais des amis pourtant je te pardonne
Pourtant je te pardonne

Laisse aller le chalut il suivra son bateau
Et ne l’emporte plus au gré des tonnes d’eau
Arrête ton chahut et laisse naufragée
Sa planche de salut qu’il revienne au foyer
Qu’il revienne au foyer

Je chanterai à la mer quand je m’embarquerai
Mais elle n’a que faire de m’entendre prier
Me dit qu’elle n’y peut rien si elle est déchaînée
C’est le vent Aquilon qui vient la déranger
Qui vient la déranger

Je chanterai au vent il ne faut plus souffler
Juste un peu cependant pour pousser le voilier
Plus jamais ne déchire matures et filets
Il ferait si bon rire si tous ils revenaient
Si tous ils revenaient

Laisse aller le bateau il connaît le chemin
Kéroman c’est bientôt et Gâvres n’est pas loin
Mais il me dit le vent c’est Dieu qui l’a voulu
Dommage pour ces gens s’il y a des disparus

Je chanterai à Dieu s’il est encore vivant
D’avoir pitié un peu de calmer les éléments
Mais la mer et le vent me disent espoir perdu
Notre Dieu est dément il est fou et il tue
Il est fou et il tue

Je chanterai tout seul quand je m’embarquerai
Je chanterai tout seul pour ne plus y penser
Quand je m’embarquerai


Retrouvez ce billet et bien d'autres sur le blog de Poet24

Publié dans Bretagne

Commenter cet article

poet24 10/03/2010 09:36


J'y avais pas pensé quand je t'ai envoyé l'article
les paroles de la chanson étaient en lien ms le copier-coller l'a pas garder
www.didierroman.com/les%20textes/nouvelles%20chansons/je%20chanterai%20a%20la%20mer.pdf


livres-en-regions.over-blog.com 11/03/2010 20:52


je le rajoute en extrait dans l'article, merci