Livre (Auvergne): Dictons, Proverbes et autres Sagesses d'Auvergne de Daniel Brugès

Publié le par livres-en-regions.over-blog.com

dictons-auvergne.jpgDictons , proverbres et autres sagesses d'Auvergne
de Daniel Bruges

eds De Borée (octobre 2007
223 pages

Résumé (présenatation de l'Editeur)

« Le temps est père des miracles », dit-on là-bas. En Auvergnat amoureux et fin connaisseur de son terroir, Daniel Brugès a pris le temps de recenser le « dit » et le « parler » de sa terre natale. Il s’est adonné à une recherche passionnée pour vous livrer ici les richesses de son terroir en matière de dictons, proverbes et sagesses. Nos anciens observaient le temps, les gens, les bêtes et la nature en général pour en tirer à leur façon, repères et règles de vie.
En Auvergne, la nature est belle et généreuse… Les textes ici rassemblés le sont aussi.



Daniel Brugès est né en 1958 au Gros de Neuvéglise (Cantal), dans la ferme de ses parents auxquels il a rendu hommage dans Vivre la terre. Il exerce le métier de Conseiller pédagogique en Arts plastiques à l’Éducation nationale, après avoir été instituteur en milieu rural. Auteur à ce jour de d’une vingtaine de livres publiés chez divers éditeurs, il est aussi artiste peintre, comme le montre son Carnet du Cantal. « Auvergnat pure souche », comme il se plaît à le souligner, il milite pour une ruralité vivante et authentique.


Extraits


Pléu e solelha, Lo Diable se grata l'aurelha
Il pleut et il fait soleil, Le Diable se gratte l'oreille
(se dit quand le temps est changeant, particulièrement à la fin du printemps)

La bisa e lo coquin , Se lévon totjorn matin
La bise et le coquin ,Se lèvent toujours matin

L'ivern es pas bastard, S'es pas à l'ora ven pus tard
L'hiver n'est pas un bâtard , S'il n'est pas à l'heure il vient tard

Un bon badau, N'en fai badar nau
Un bon baillleur en fait bailler neuf

Val mai un ome aimant,que vint galants
Il vaut mieux un homme aimant ,que vingt amoureux.

A cagat la mitat de sa mèrda
Il a chié la moitié de sa merde
(on dit cela pour parler des quinquagénaires)

Es coma los porres: A la tèsta blancha e la coa verda
Il est comme les poireaux: il a la tête blanche et la queue verte
(lorsqu'un homme âgé contiue à courir les dames, on n'hésite pas, en Haute Auvergne, à parler de lui en ces termes osés.)

Entre la femna e lo Diable, causis, Mès pren lo tems de calcular
Entre la femme et le Diable, choisis,Mais prend le temps de calculer

Se vols pas te trompar,Te chal pas te maridar
Si tu ne veux pas te tromper, Il ne faut pas te marier

Jamais cuol frech, A fach esiina chalda
Jamais cul froid, n'a fait un pet chaud
(malgrè la meilleure volonté , on ne peut pas faire ce qui est impossible).

Aquel que z'a lo cuol foiros,Jamai l'a de propre
Celui qui a le cul foireux ,ne l'a jamais propre
(on ne change pas, on ne se refait pas)

Parla a mon cuol,que la testa me dol
Parle à mon cul , car ma tête est malade
celle là tout le monde connait ;-)

Bon e bestia, Commencon par la meme lettra
Bon et bête, commencent par la même lettre

A força d'assajar los esclops,Ne'n fas petae la bata
A force d'essayer les sabots,Tu en fais craquer la semelle
(Il ne faut pas toujours être indécis)

Caressa de chan bahla de nèiras
Caresse de chien donne des puces
(Il faut se méfier des gens trop mielleux)

Vai mai èstre pete que con, Quo dura mens de tems
Mieux vaut être saoul que con, Cela dure moins longtemps

On  vai lo chan, La coa seg
Où va le chien,suit la queue

Es franc coma un ase que rastiora
Il est franc comme un  âne qui recule
(Il faut se méfier des gens qui manquent de franchise)

Los cauls se viron trosses
Les choux deviennent trognons
(Tout va de mal en pis)

I a pas de palha sans gran, Ni de cuol sans merda
Il n'y a pas de paille sans grain,Ni de cul sans merde
(Chaque médaille a son revers)

  Anoter les très jolies illustrations faites par Daniel Brugès et ses proches.
Un bon moment bien sympathique avec certains dictons hauts en couleur

Une présentation un peu plus étoffée de l'auteur et de sa bibliographie prochainement


Publié dans Auvergne

Commenter cet article